Trafic postal

En 2014 La Poste a transporté environ 12 000 millions de lettres1. Volume impressionnant, mais qui diminue d’année en année (moins 6 à 7% par an environ) incitant l’entreprise à reconvertir ses agents pour ne pas licencier massivement2. Ce mouvement de décrue contraste vivement avec la tendance du XIXe siècle et du XXe siècle pendant lesquels, au contraire, le volume du courrier transporté n’a cessé de croître. Mais combien de lettres étaient envoyées au XIXe siècle ?

  • Des statistiques régulières

La Poste est une entreprise à laquelle l’État porte une attention pointilleuse ; il y a donc des bilans réguliers et nombreux sur le trafic postal et les bénéfices qu’il génère. Sont comptabilisés, selon les époques : les lettres locales (en gros, celles qui circulent dans les limites du canton) ou lointaines, simples, affranchies, taxées, chargées, non distribuées (rebut), les imprimés, journaux et périodiques, les cartes postales, les mandats, etc. On peut suivre ainsi l’évolution tout au long du siècle. Si la diversité des objets transportés et leurs regroupements différents selon les enquêtes peuvent amener de larges variations dans les chiffres, le mouvement général est net : entre 1873 et 1913, le nombre de lettres ordinaires et chargées est multiplié par 4.

  • Des données chiffrées

1789 : 100 000 à 200 000 objets en circulation3
1821 : 45 millions4
1830 : 64 M
1839 : 92 M
1849 : 158 M
1860 : 260 M
1870 : 280 M
1880 : 500 M
1890 : 600 M
1900 : 780 M
1913 : 1 400 M 5
1930 : 1 700 M
1965 : plus de 6 000 M
2010 : 15 000 M

Évolution du trafic postal au XIXe siècle, en millions de lettres (graphisme Vanessa Alves)
Évolution du trafic postal au XIXe siècle, en millions de lettres (graphisme Vanessa Alves)

*

Après cette approche chiffrée globale qui trace une courbe vigoureusement ascendante, un prochain billet abordera différemment la question du trafic postal : non plus chronologiquement mais géographiquement, lors d’une halte au milieu du XIXe siècle, à un moment-clé de l’histoire postale.

  1. Observatoire des activités postales : année 2013, publié le 16 octobre 2014). []
  2. Accords sociaux du 5 février 2015. []
  3. 1830-2030 : naissance, vie et disparition du « courrier » ?, Comité pour l’Histoire de La Poste. []
  4. Ce chiffre et les suivants sont tirés des Annuaires des postes. []
  5. 3 400 M d’envois postaux de toute nature, dont 1 390 M lettres ordinaires, Rapport sur la marche générale des services des Postes, Télégraphes, Téléphones pour l’année 1932. []

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *