Archives par mot-clé : pérennité du site

Pour que rien ne change

L’avisé et fringant Tancrède, héros du roman Le Guépard, rejoint en 1860 les troupes révolutionnaires des Garibaldiens, expliquant à son oncle, aristocrate sicilien tourné vers le passé et attaché à la royauté : « il faut que tout change pour que rien ne change »1. Cette phrase, maintes fois citée, pourrait être reprise cette année au sujet du site « S’écrire au XIXe siècle. Une correspondance familiale ».

Affiche de Jean Mascii pour le film de Luchino Visconti en 1963 [source: site de vente en ligne]

1- La fin

Le serveur de Lodel, outil de publication créé par Open Edition, qui assurait depuis 2004 l’édition des lettres, la gestion des index, la mise en page et toute la logistique nécessaire au fonctionnement du site est déclaré obsolète et fermé2. Ainsi, depuis des mois, le site est figé : il est consultable mais reste dans l’état où il se trouvait au mois de juillet 2019, sans recevoir ni nouvelles lettres ni corrections. Il faut créer un autre site, avec une nouvelle technologie, qui reprenne tous les documents déjà mis en ligne et permette de compléter la publication des lettres de 1880 à 1914. La transition entre un ordre ancien et un nouvel ordre ne se fera pas comme pour Tancrède grâce à un mariage avec une riche – et belle – roturière, mais par l’adoption d’un nouveau logiciel, MediaWiki. Nous avons fait un tour d’horizon pour sélectionner le logiciel qui semblait le mieux adapté pour reprendre et assurer la résurrection du site. Il devait être d’usage simple tant pour les lecteurs que pour l’administratrice du site, robuste, assez général pour être adopté par d’autres équipes et susceptible d’être hébergé et soutenu techniquement  par l’institution. Parmi les logiciels libres, en « open source », c’est-à-dire offrant des possibilités de libre redistribution, d’accès au code source et de création de travaux dérivés, MediaWiki a été retenu.

2- La renaissance

Lodel, le système ancien, et MediaWiki, le nouveau système, structurent différemment les données à présenter sur le site. Sans entrer dans des considérations techniques qui ne sont pas de ma compétence, la philosophie générale du transfert peut être précisée. Dans les deux cas, chaque lettre est associée à son image (fac-similé), est liée à la précédente et à la suivante et s’insère dans une suite chronologique. La façon « d’entrer » dans le flux chronologique des lettres suivra sans doute une autre modalité, mais le résultat devrait être équivalent pour le lecteur. En revanche, l’appréhension des personnes et de leur biographie est régie selon des logiques distinctes. Sur l’ancien site Lodel, la même personne pouvait apparaître dans les index sous plusieurs noms, selon qu’elle était auteur ou personne citée, enfant ou femme mariée, sous les formes : Prénom Nom ; Nom (Prénom) ; Nom (Prénom – épouse X) ; Nom (Prénom – veuve X), et seul l’index des personnes citées renvoyait à la biographie. Avec MediaWiki, chaque personne est désignée d’une seule façon : Nom (Prénom) pour les hommes ; Nom (Prénom – épouse X) pour les personnes de sexe féminin lorsqu’elles ont été mariées. Sur la « page » dédiée à chaque personne se trouveront réunis des éléments biographiques, les lettres dont elle est signataire ou destinataire et celles où elle est citée – seules les références des dix premières lettres sont affichées sur cette page, un clic suffit pour accéder aux suivantes. Bertrand Dumenieu assure la récupération de la base de données préparée pour Didόmena (voir le paragraphe suivant), en conservant tous les textes, images et liens intertextuels. Il doit ensuite installer MédiaWiki et importer les documents dans cette structure. Pour cela, une longue et minutieuse étape de formalisation est nécessaire : harmoniser les différentes formes des noms propres, rassembler les « pages » de tous les individus qui appartiennent à une même famille en créant une nouvelle « page » collective, répertorier et corriger les anomalies (lettres absentes, adresses erronées, liens cassés, etc). Sans compter les cas où la date d’une lettre est incertaine, le nom d’un destinataire inconnu, etc. C’est une longue suite de repérages, de décisions, de solutions à trouver. L’intervention finale d’un maquettiste sera nécessaire pour choisir une typographie harmonieuse et offrir un site lisible, répondant à la charte graphique de l’EHESS.

3- La survie

Parallèlement à la construction du nouveau site, il a été décidé de sauvegarder les documents (lettres, fac-similés et appareil critique). La plateforme Didόmena3, un projet porté par le Pôle numérique recherche de la DSI de l’EHESS a été retenue. Ce service est basé sur les composants logiciels libres issus de la communauté Samvera ; il s’intègre au projet « Système d’information recherche » de l’EHESS. Il permet aux unités de recherche de cet établissement de « pérenniser les données utilisées ou produites dans le cadre de leurs travaux », mais aussi de les organiser et de les partager. Pour rendre les données conformes aux standards de l’information scientifique et technique, le nécessaire travail de description est en cours. A terme, les données stockées sur Didόmena seront accessibles pour toutes les personnes intéressées par la recherche en sciences sociales.

***

Si le passage de Lodel à MediaWiki et Didόmena peut être comparé à un grand déménagement, le transport et l’adaptation de l’ancien mobilier textuel à la configuration des nouveaux locaux qui l’accueilleront sont l’œuvre de toute une équipe, en particulier : Bertrand Dumenieu et Joachim Dornbusch, ainsi que Francine Filoche et Patricia Bleton dont les conseils avisés aident à pointer les problèmes et trouver les solutions les plus adaptées – et la direction du Centre de recherches historiques, Béatrice Delaurenti et Thomas Le Roux, qui soutiennent activement l’entreprise.

 

  1. Giuseppe Tomasi di Lampedusa, Le Guépard, Club des Editeurs, 1959, page 20 [« Se vogliamoche tutto rimanga come è, bisogna che tutto cambi », 1958]. Le film de Visconti a reçu la Palme d’or au Festival de Cannes en 1963. []
  2. Sur la dernière version de Lodel, voir le billet : « La mue technique du site “Correspondance familiale” », et les billets précédents auxquels il renvoie. []
  3. https://didomena.ehess.fr/ []